La culture populaire s’exprime par le biais des fêtes et des traditions qui jalonnent le quotidien des peuples. Pour les habitants de l’Acadie et de la Nouvelle-France, les calendriers agraires ainsi que religieux dictent principalement les célébrations et inspirent les coutumes. De plus, le contact entre les cultures européenne et amérindienne engendre un mode de vie bien spécifique aux ancêtres, dont la plupart vivent en milieu rural. Au fil des ans, certaines traditions se perpétuent, tandis que la société, devenue plus urbaine, en abandonne graduellement.

Jour de l’an Jour de l’an
Depuis des millénaires, le passage d’une année à l’autre fait l’objet de rituels et de célébrations dans presque toutes les civilisations du monde. Les Canadiens français et les Acadiens font ripaille en famille et observent des coutumes de natures religieuse et païenne.
Le jour des Rois (Épiphanie) Le jour des Rois (Épiphanie)
L’Épiphanie, une fête du calendrier liturgique catholique, commémore l’arrivée des Rois mages à Bethléem pour y adorer l’Enfant Jésus et lui remettre des cadeaux. À cette cérémonie religieuse du 6 janvier s’ajoute le partage de la fameuse galette des Rois, tradition dont les origines nous ramènent aux saturnales des Romains.
Mardi gras Mardi gras
Autrefois, le Mardi gras représentait le point culminant du carnaval précédant la période d’abstinence qu’était le carême de la tradition chrétienne.
La Chandeleur La Chandeleur
« Chandeleur » vient de l’expression latine festa candelarum qui signifie : fête des chandelles. Le jour de la Chandeleur est associé à la lumière et à la purification.
La Saint-Valentin La Saint-Valentin
Cœur, Cupidon et chocolat : voilà, pour bien des gens, les trois « C » essentiels à la Saint-Valentin.
La Mi-Carême La Mi-Carême
Après les excès du Mardi gras, l’austérité s’impose jusqu’à la fête de Pâques. Le carême est la période de quarante jours de pénitence où se pratique le jeûne. Jadis, tous se pliaient à cet exercice, à l’exception des nourrissons et des vieillards.
Pâques Pâques
Aujourd’hui, bien des tout-petits savent que Pâques approche quand, dans les centres commerciaux des grandes villes, on installe des fermes miniatures où des lapereaux et des poussins ne demandent qu’à se faire caresser!
Poisson d’avril Poisson d’avril
Un cœur espiègle permet d’apprécier pleinement le premier jour d’avril. Les plaisanteries, farces et attrapes que l’on réserve à autrui ou dont on est victime constituent cette tradition notoire du poisson d’avril.
L’épluchette de blé d’Inde L’épluchette de blé d’Inde
Il faut avoir mordu dans un épi de maïs aux grains bien chauds et croquants, enduits de beurre fondu et de sel, pour bien comprendre que le rituel de l’épluchette ne risque pas de disparaître.
Le temps des sucres Le temps des sucres
Lorsque les journées chaudes succèdent aux nuits froides des mois de mars et d’avril, le moment est venu d’entailler les érables. La sève qui s’écoule sera transformée en sirop. C’est le temps des sucres!
La criée des âmes La criée des âmes
Une vente aux enchères dont les profits sont versés à la paroisse : voilà, en peu de mots, la criée des âmes!
La Sainte-Catherine La Sainte-Catherine
Sainte Catherine, une vierge et martyre qui aurait vécu au IVe siècle en Alexandrie (Égypte), est devenue l’objet d’un culte en Normandie au XIIe siècle. Sainte Catherine fut suppliciée pour avoir défendu ses croyances chrétiennes, mais aussi pour avoir refusé les propositions nuptiales de l’empereur Maxence.
Noël Noël
Noël. Ce seul nom évoque des dizaines de souvenirs d’enfance pour la plupart d’entre nous. C’est au IVe siècle que Noël devient une fête religieuse chrétienne. Le pape Liberus l’instaure dans le but de supplanter les fêtes païennes liées au solstice d’hiver. On y célèbre la naissance de Jésus.
La corvée La corvée
La pratique de la corvée montre à quel point l’entraide et la solidarité sont des éléments essentiels à l’établissement des communautés françaises en Amérique. La réalisation de plusieurs travaux agricoles et domestiques exige un effort collectif.
Le charivari Le charivari
« Quel charivari! » dit-on parfois en parlant d’un vacarme. Sait-on seulement que ce terme assez familier fait référence à une coutume relevant d’une forme d’intolérance?